Dois-je nettoyer le corps des parasites?

Des parasites intestinaux- le fléau de la société moderne. Selon les statistiques, presque une personne sur deux est propriétaire de telle ou telle créature cachée dans la lumière de l'intestin. Nous parlons à la fois des helminthes - les vers parasites et des micro-organismes les plus simples invisibles à l'œil ordinaire. Tous existent aux frais du propriétaire, tirant parti des nutriments, des vitamines et des minéraux. Mais les parasites sont-ils aussi dangereux qu'on le dit, et est-il toujours nécessaire de traiter d'urgence une personne infectée?

Quelques mots sur les maladies à la mode

Le sujet des parasites est activement discuté dans les médias. Sur de nombreux forums Internet, les différends sur la manière d'éliminer correctement les protozoaires et les helminthes du corps ne cessent pas. Les schémas les plus incroyables sont proposés, des recettes étonnantes sont proposées qui, selon les membres du forum, peuvent guérir toutes les maladies, de la célèbre giardiase à la schistosomiase exotique. Les écrans de télévision diffusent que l'humanité est en danger et que chacun de nous est gravement et désespérément malade depuis longtemps. Les nouvelles sont ramassées par des collègues, des parents et des amis qui ont peur des terribles perspectives, et la publicité de moyens miraculeux qui peuvent débarrasser l'humanité de voisins dangereux ne s'arrête pas.

Qu'est-ce qui se passe réellement? Bien sûr, les parasites existent et, lorsqu'ils sont infectés, peuvent causer beaucoup de tort aux humains. Mais tous les habitants de la Terre ne sont pas malades, et plus encore, tout le monde n'a pas besoin d'une aide médicale. Avant de faire l'expérience d'un remède nouveau pour les vers ronds effrayants ou les filaires terrifiantes, vous devez vous assurer qu'un tel traitement est nécessaire.

Il est important de comprendre que tous les médicaments ne sont pas capables de faire face à un problème réel. De nombreux compléments alimentaires, largement annoncés dans les médias, sont non seulement inutiles, mais également dangereux et peuvent conduire au développement de graves problèmes de santé.

Invités indésirables: qui menace une personne?

Les parasites suivants sont généralement détectés:

  • Giardia est la compagne la plus fréquente des enfants de 2 à 5 ans qui fréquentent les jardins d'enfants. Les adultes sont rarement atteints de giardiase.
  • Les oxyures sont un autre parasite qui survient principalement chez les enfants d'âge préscolaire et les adultes qui ne respectent pas les règles d'hygiène personnelle.
  • Les vers ronds sont des parasites qui vivent dans l'intestin grêle et peuvent envahir d'autres organes (y compris les poumons). Ils atteignent de grandes tailles, peuvent entraîner une occlusion intestinale.
  • Le ténia du porc et bovin, le ténia large ont choisi le gros intestin comme localisation. L'infection se produit par la nourriture et les mains sales.
  • Les opisthorchies et les fascioles préfèrent exister dans les voies biliaires, provoquant le développement d'une jaunisse obstructive.

Ces dernières années, des maladies parasitaires exotiques ont également commencé à être enregistrées. Cette image est associée à une migration active de la population, des visites vers des destinations touristiques populaires, y compris des pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine. Le non-respect des règles d'hygiène, la baignade dans les eaux locales, la consommation d'aliments traditionnels, y compris ceux achetés sur le marché des mains, entraînent une infection active par des parasites inhabituels, qui ne peuvent être reconnus immédiatement.

Symptômes d'infestation parasitaire

L'infection passe souvent inaperçue pour une personne. La tristement célèbre Giardia peut ne pas se manifester pendant des années et le seul symptôme sera un changement de comportement habituel. La giardiase, «la maladie du désir et de la tristesse», rend le patient léthargique, apathique, conduit à une fatigue rapide, une perte de force, une humeur dépressive. Il arrive rarement à quiconque de rechercher la cause des parasites. La plupart des gens attribuent ces symptômes au stress, à la fatigue, au manque de sommeil et à d'autres attributs de la vie quotidienne d'une personne.

Certains parasites qui vivent dans les intestins se font connaître assez clairement. Dans le contexte de l'invasion, certains signes peuvent apparaître:

Syndrome dyspeptique

La manifestation la plus courante de l'infection parasitaire, caractérisée par l'apparition de tels symptômes:

  • nausée et vomissements;
  • douleur dans l'abdomen (généralement autour du nombril);
  • diarrhée ou constipation, selles instables avec des impuretés pathologiques.

Chez la moitié des patients, il y a une augmentation du foie et de la rate. L'accumulation de parasites dans les intestins peut provoquer une obstruction, une douleur intense dans l'abdomen, un manque de selles. Cette condition nécessite une intervention chirurgicale immédiate.

Syndrome anémique

Certains parasites sont capables de coller à la muqueuse intestinale pour obtenir des nutriments essentiels à la vie. Un traumatisme constant entraîne une perte de sang, ce qui entraîne une carence en fer et contribue au développement de l'anémie.

Syndrome d'intoxication générale

L'un des signes d'invasion parasitaire est une température corporelle subfébrile prolongée. Si aucune autre cause de fièvre n'est identifiée, il vaut la peine de rechercher les helminthes.

Syndrome allergique

Les parasites à long terme perturbent le tube digestif, ce qui provoque le développement de réactions allergiques. Cela peut être une dégradation des selles de certains aliments ou une éruption cutanée de type urticaire.

Diminution de l'immunité

Les parasites réduisent la synthèse des immunoglobulines, et surtout Yg A. Cela conduit à des rhumes fréquents et à une exacerbation de la pathologie chronique.

Autres signes d'infestation parasitaire

Le mal de tête est un symptôme d'infestation parasitaire

Dans le contexte d'une infection par les helminthes, d'autres symptômes peuvent survenir:

  • bruxisme - grincements de dents pendant le sommeil;
  • insomnie, réveils fréquents la nuit;
  • douleur dans les muscles et les articulations (avec propagation de parasites ou réaction auto-immune à leur présence);
  • maux de tête;
  • essoufflement, toux (lorsque des parasites pénètrent dans le système bronchopulmonaire).


Tous ces symptômes ne sont pas spécifiques et peuvent survenir dans une grande variété de maladies. Avant d'essayer de nettoyer le corps des parasites, vous devez vous assurer de leur présence et découvrir qui est exactement devenu cet invité indésirable.

Principes de diagnostic

Certains parasites sont faciles à détecter dans les excréments ou les sous-vêtements, tandis que d'autres ne peuvent être détectés sans des tests de laboratoire spéciaux. Si vous soupçonnez une infection, vous devez consulter un médecin - un thérapeute ou un spécialiste des maladies infectieuses. Le médecin procédera à un examen, analysera les plaintes du patient et donnera ses recommandations pour un diagnostic plus approfondi. Il ne sert à rien d'être examiné pour tous les parasites connus de la science et de perdre du temps, de l'argent et des nerfs dans de telles recherches.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour diagnostiquer les invités dangereux:

  • identification des parasites et de leurs œufs dans les matières fécales;
  • études sérologiques pour déterminer le titre des anticorps.

Les méthodes de diagnostic ne montrent pas toujours une infection par des parasites. Technique de collecte des matières fécales incorrecte, violation du schéma de transport - tout cela peut conduire au fait que les voisins dangereux ne seront pas identifiés. Les études sérologiques ne sont pas non plus toujours indicatives, car des titres élevés d'immunoglobuline G persistent pendant un certain temps après l'élimination complète des parasites. Si le patient est sûr d'être infecté ou s'il existe certaines conditions préalables à cela (visite de pays exotiques, non-respect des règles d'hygiène personnelle, cas d'infection en milieu proche), l'examen doit être répété.

Dois-je nettoyer le corps des parasites?

Prescrire des médicaments pour le vermifuge par un médecin

Le déparasitage n'est indiqué que lorsque le diagnostic est confirmé par des méthodes de laboratoire. Les symptômes seuls ne suffisent pas à prendre des mesures pour nettoyer le corps des parasites. Ni la douleur abdominale, ni la rupture des selles, ni une éruption cutanée n'indiquent une infection sans ambiguïté par les helminthes, car ces signes se retrouvent également dans d'autres maladies.

Pour le vermifuge, divers médicaments sont utilisés pour détruire les invités dangereux et les éliminer du corps. Ces médicaments sont toxiques, provoquent des effets secondaires désagréables, ils ne peuvent donc être pris que selon les directives d'un médecin. Le médecin déterminera la posologie et la durée de la prise du médicament, et indiquera également l'effet à attendre. Si vous ne suivez pas ces règles de sécurité, vous pouvez gravement nuire à votre corps et obtenir un effet indésirable.

Les médicaments antiparasitaires ne sont que la première étape du traitement. De plus, le médecin prescrit d'autres médicaments:

  • des moyens pour restaurer la microflore intestinale;
  • médicaments pour la normalisation de la motilité gastro-intestinale;
  • antihistaminiques pour éliminer une réaction allergique;
  • des vitamines.
Remèdes populaires pour nettoyer le corps des parasites

Le but d'un tel traitement n'est pas seulement de détruire les parasites, mais également de restaurer le fonctionnement normal du corps. À la deuxième étape, diverses décoctions à base de plantes sont également utilisées pour un traitement réussi:

  • armoise;
  • la tanaisie;
  • camomille;
  • graines de lin et de citrouille, etc.

Ces herbes sont contenues dans divers compléments alimentaires utilisés pour nettoyer le corps des parasites. Il est nécessaire d'utiliser ces fonds avec beaucoup de précaution, car il n'est pas toujours le cas que seuls des composants relativement inoffensifs soient inclus dans de tels additifs. Au mieux, le remède miracle n'aura tout simplement pas d'effet, au pire, des réactions et des complications indésirables apparaîtront.

Il y a des cas où un enthousiasme excessif pour les lavements, les décoctions et les teintures a conduit à un empoisonnement ou à des brûlures chimiques, puis, au lieu de se débarrasser des parasites, une personne a reçu un tas de nouveaux problèmes. Il est particulièrement dangereux de prendre des suppléments douteux pour les personnes âgées et toutes les personnes atteintes de maladies cardiaques, rénales et hépatiques.

Prophylaxie

Cela n'a aucun sens de se livrer à un nettoyage régulier du corps des parasites à la maison en utilisant des moyens improvisés. Le déparasitage préventif n'est justifié que dans des situations particulières:

  • identification des parasites chez les membres de la famille;
  • épidémie de maladies parasitaires dans la région de résidence;
  • violations manifestes des règles d'hygiène personnelle lors de la visite de pays exotiques;
  • manger de la viande et du poisson crus ou semi-crus, boire de l'eau non traitée provenant de sources douteuses.

Un déparasitage prophylactique peut être recommandé pour les propriétaires d'animaux, surtout si le chien ou le chat sort. Mais même dans ce cas, il sera plus facile de donner une pilule contre les parasites à un animal de compagnie que de soumettre les membres de votre famille à une procédure similaire.

Avant de mener des expériences sur votre propre corps, vous devriez consulter votre médecin.