Parasites dans le corps humain: symptômes et traitement

symptômes de parasites dans le corps

Les parasites sont des «résidents» fréquents dans le corps humain - ils se nourrissent de ses tissus et de ses cellules, en utilisant ses vitamines et ses jus, qui devraient contribuer au travail des organes et des systèmes internes. En même temps, le corps lui-même est empoisonné par les déchets des parasites - comment les identifier dans votre corps et comment les traiter?

Comment comprendre qu'il y a des parasites dans le corps des enfants et des adultes?

Les principaux symptômes de la présence de parasites dans le corps humain sont :

  • Allergie
  • Problèmes de poids
  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Gaz et ballonnements
  • constipation
  • Diarrhée
  • mauvaise peau
  • troubles immunitaires
  • Inflammation des voies respiratoires
  • Fatigue chronique
  • Nervosité
  • Trouble du sommeil

Dans ce cas, on distingue les principaux signes d'invasion parasitaire suivants :

  1. Tout d'abord, ceproblèmes avec le tube digestif- il s'agit de constipation ou d'indigestion, se manifestant par une diarrhée, une formation excessive de gaz et un ballonnement du péritoine.
  2. En vertu dedommages aux organes et systèmes internes- les articulations commencent à s'agiter, les muscles s'enflamment et le poids corporel diminue brusquement sans raison apparente.
  3. Se montredysfonctionnement du système nerveux- troubles du sommeil et nervosité accrue, fatigue chronique avec un minimum de stress.
  4. Sous l'influence des parasitesle niveau d'immunité diminue, qui se manifeste par des rhumes constants et le SRAS, exacerbation de maladies chroniques.
  5. se montrer etproblèmes de peau- les éruptions cutanées et les foyers d'inflammation, les démangeaisons et autres réactions cutanées et allergiques indiqueront indirectement la présence de micro-organismes parasites dans le corps.

Signes d'helminthiases

Les helminthiases peuvent se dérouler de manière conditionnelle dans les formes aiguës et chroniques - chacune d'elles a ses propres symptômes. Ainsi, au stade initial, les signes d'invasion parasitaire se manifestent non seulement par les symptômes décrits ci-dessus, mais s'accompagnent également de :

  • Une augmentation de la température du patientcorps sans raison apparente jusqu'à 38, 5–39 degrés.
  • Attaques du pathologiquedouleurs musculaires et articulaires.
  • Éruptions cutanées et exacerbation des maladies allergiquesaccompagné de démangeaisons et de larmoiement, nez qui coule.
  • Saisiesmaux de tête et troubles du sommeil.
  • Également concernésensations de démangeaisons et d'inconfort dans l'anus et l'anus.
vers dans le corps humain

Si le processus pathologique devient chronique, ces symptômes disparaissent et sont donc perçus à tort par le patient comme une normalisation de l'état général du corps. Il s'agit d'un délire et des organismes, parasitant, vont ronger les parois, affectant le tractus gastro-intestinal et provoquant des hémorragies internes, formant des néoplasmes kystiques et provoquant une stéatose hépatique, une intoxication par des déchets, jusqu'à la mort.

Types d'analyses

Si vous suspectez une invasion parasitaire, vous devriez consulter un spécialiste des maladies infectieuses ou un pédiatre et suivre un cours de diagnostic. Après avoir reçu les résultats des études de laboratoire et instrumentales, un traitement est prescrit.

comment les parasites affectent le corps

Ainsi, les tests les plus courants que les médecins appellent :

  • Étude en laboratoire des matières fécales- dans ce cas, l'objet de la recherche est la présence de larves de parasites dans celles-ci, ou les formes parasites elles-mêmes ou leurs fragments individuels. L'analyse présentée nous permet d'identifier de nombreuses formes parasitaires qui affectent le corps, mais elle est considérée comme la plus efficace par rapport à celles qui parasitent le tractus gastro-intestinal.
  • Grattage pour l'entérobiose. Il aide à détecter la présence dans le corps d'oxyures qui parasitent le tractus gastro-intestinal et pondent des œufs dans l'anus et le périnée. Une telle analyse est prescrite pour tous les enfants fréquentant l'école ou la maternelle, ainsi que pour les adultes présentant des symptômes tels que démangeaisons dans l'anus, détérioration du sommeil et perte de poids sans raison apparente, irritabilité et perte de poids.
  • Chimie sanguine. Vous permet d'identifier dans le corps les produits de l'activité vitale et de la décomposition des formes parasitaires, des toxines et des poisons, libérés par eux dans le sang. Lorsqu'il est affecté par une invasion parasitaire, le système immunitaire réagit par la libération d'anticorps dans le sang, une augmentation des taux d'immunoglobuline. En particulier, ils prennent en compte des indicateurs tels que l'hémoglobine - ses indicateurs seront abaissés et le niveau de leucocytes, dont les indicateurs augmentent.

Patient au besoinenvoyé pour échographie ou radiographie- ces méthodes matérielles de diagnostic permettent d'identifier les foyers d'accumulation de formes parasitaires.

Méthodes de traitement

Lorsqu'une invasion parasitaire est confirmée, un traitement est prescrit, composé de plusieurs étapes et impliquant l'utilisation des méthodes suivantes.

diagnostic des parasites intestinaux

Au tout début, un traitement médicamenteux avec des composés antihelminthiques est effectué - le choix de l'un ou l'autre médicament dépend du type d'invasion parasitaire diagnostiqué chez le patient.

Selon les médecins, pour un traitement général et une prévention complexe, diverses formulations de médicaments peuvent être prescrites pour expulser les parasites du corps.

Après la suppression de l'activité vitale des formes parasitaires dans le corps, la tâche consiste à purifier les organes et systèmes internes des produits de l'activité vitale des parasites. Le plus souvent à ce stade, divers remèdes homéopathiques à composition naturelle sont utilisés.

La médecine traditionnelle joue également un rôle important dans la lutte contre les parasites - de nombreuses herbes et plantes, en raison de leurs composés actifs et huiles essentielles, ont un effet néfaste sur les larves et les adultes de parasites. Ainsi, les remèdes populaires antihelminthiques reconnus sont considérés comme des graines de citrouille et de l'ail, de l'aneth ou une décoction d'absinthe.

Si nécessaire, un traitement régulier à l'ozone peut également être utilisé - le mélange administré aide à éliminer l'intoxication générale du corps et à accélérer la restauration des organes et systèmes internes, renforce et renforce le système immunitaire.

Dans certains cas, les médecins peuvent recourir à une intervention chirurgicale afin d'éliminer rapidement les foyers d'accumulation de formes parasitaires.

La prévention

Éliminer les parasites du corps est un processus long et compliqué. Par conséquent, la question d'une prévention rapide et suffisante est urgente, car il n'est pas toujours possible de prendre des médicaments puissants à chaque fois. Par conséquent, il est indiqué d'observer un certain nombre de mesures préventives:

  1. Laver avec des mains savonneusesaprès la toilette et avant les repas.
  2. S'il y a des animaux dans la maison -utiliser des antiseptiques avec des antiseptiques.
  3. Est toujoursexposer le poisson et la viande crussuffisanttraitement thermique.
  4. Ne négligez pasrègles d'hygiène intime.

Être constamment en équipe, que ce soit au travail ou à l'école, augmente parfois le risque d'infection. Par conséquent, il est si important d'observer les précautions nécessaires et l'hygiène personnelle.